| Accueil | Compte | demande de devis | Service client | 04 27 50 23 25 appel non surtaxé
Blog
Rechercher

Personnalisation de moto : 4 choses à savoir avant de se lancer


La personnalisation de moto représente des changements importants sur votre contrat d'assurance bien que nécessaires pour vous permettre d'obtenir le deux-roues de vos rêves. En effet, la "customisation” de deux-roues pourrait vous faire perdre votre homologation ainsi que vos garanties d'assurance moto dans certains cas. Nous vous proposons ainsi quelques conseils pouvant vous aider si vous avez décidé de modifier un ou plusieurs éléments de votre moto. Prenez-en compte que ces nouveaux éléments peuvent également modifier votre certificat d'immatriculation. Il est donc important d'en prendre connaissance avant toute chose.


Personnalisation de moto : en quoi cela consiste ?


Toutes les motos possèdent leurs caractéristiques d'origine que vous pouvez retrouver sur sa carte grise. La modification de son niveau sonore, son poids, la taille de ses pneus, sa hauteur/largeur ou encore le changement du diamètre de ses roues affecte ainsi la validité du certificat d'immatriculation. Ce sont également ces éléments qui servent de base pour déterminer le montant des primes de votre assurance moto.
L’article R322-8 du Code de la route prévoit ainsi que les "modifications notables" remettent en cause l'homologation et vous oblige à faire une nouvelle. Cette Loi est, toutefois, très ambiguë. Les professionnels estiment alors que la personnalisation n'est considérée comme étant une modification notable que lorsque celle-ci concerne un changement de cycle (2 ou 4 temps), de cotes internes ou externes du moteur ou encore une modification du nombre de cylindres. En revanche, le remplacement d'un moteur par un autre modèle ayant des caractéristiques identiques n'exige pas une nouvelle homologation.


La personnalisation de moto intégrale est-elle possible ?


Si la modification intégrale est purement esthétique, elle est autorisée. Vous pouvez ainsi changer librement les poignées, la couleur, les repose-pieds ... de votre moto tant que cela n'altère pas son fonctionnement ou sa puissance. Il est à rappeler aussi que la modification de certaines pièces nécessitent quelques précautions notamment pour :

• les feux et clignotants;

• la taille des pneus;

• l’installation de commandes reculées;

• le maître-cylindre de frein;

• et le changement de silencieux d'échappement.

Sont toutefois interdites les modifications :

• ou l’élévation du volume sonore;

• du diamètre ou de la largeur des roues;

• du poids de la moto.


Personnalisation de moto et garanties d'assurance


Afin de préserver vos garanties d'assurance moto et éviter une amende (135 € - contravention de 4è classe) pour avoir roulé sans certificat d'immatriculation valide, vous êtes tenu d'informer le service des cartes grises ainsi que votre compagnie d'assurance. En effet, les modifications notables sur votre engin changent également ses risques d'accident de la circulation ainsi que l'étendue des dommages à couvrir. Autrement dit, si vous faites un accident avec une moto dont la customisation n'a pas été déclarée à votre assureur, les éléments ajoutés ne seront pas comptabilisés lors du calcul de l'indemnisation. Dans le cadre d'une assurance tout risque durant laquelle un accident a été causé par les modifications apportées, l'assureur n'indemnise que les dommages causés aux tiers.

Tricher sur son contrat d'assurance en omettant de signaler les modifications notables sur son deux-roues permet, certes, de faire des économies sur le montant de sa prime d'assurance mais cela peut aussi causer de lourdes conséquences.


Les démarches à suivre pour l'homologation d'une moto personnalisée


L'homologation est octroyée par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL). Un responsable vous donnera un formulaire à remplir et vous devez y joindre plusieurs pièces telles que :

• l'ancienne carte grise ou certificat d'immatriculation ou à défaut la notice du constructeur;

• les preuves sur l'ajout d'équipements notamment ceux qui sont obligatoires;

• et enfin une attestation de contrôle technique valide.

Lorsque l'homologation est validée, vous avez un mois pour effectuer l'immatriculation de votre moto auprès de la préfecture. Le dossier à fournir est le même que pour l'homologation. Lors du dépôt de votre dossier, il vous sera délivré un certificat temporaire valable 1 mois. Ce document sera remplacé par le nouveau certificat d'immatriculation.


Notez enfin qu'en cas de vente de votre moto personnalisée, vous êtes tenu d'avertir l'administration. Le non respect de cette règle vous expose à 7 500 € d’amende et 6 mois de prison.

Rédigé le  5 nov. 2019 15:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Rétroviseurs moto et scooter : sont-ils obligatoires ?


Tous les véhicules à moteur sont équipés de rétroviseurs pour offrir à son conducteur une meilleure visibilité vers l'arrière et sur les côtés. Ce qui sous entend que ce sont des équipements indispensables à la sécurité du conducteur et de l'ensemble des usagers de la route. La Loi est, cependant, moins sévère pour les véhicules à deux roues. Elle autorise l'utilisation d'un seul rétroviseur pour certains deux-roues motorisés. Quel rétroviseur est donc obligatoire ? Quelles sont les sanctions potentielles en cas de manquement à la réglementation en vigueur ? Faisons le point à ce sujet.


Que dit la Loi sur les rétroviseurs pour moto et scooter ?


En France, l'équipement en rétroviseur est régi par le Code de la route dans son article R316-6 : "Tout véhicule à moteur, à l'exception des véhicules et appareils agricoles n'ayant pas de cabine fermée, doit être muni d'un ou de plusieurs systèmes de vision indirecte, disposés de façon à permettre au conducteur de surveiller de son siège la route vers l'arrière du véhicule quel que soit le chargement normal de celui-ci et dont le champ de visibilité ne comporte pas d'angle mort notable susceptible de masquer un véhicule s'apprêtant à dépasser".

En clair, les motos et scooters doivent obligatoirement être équipés de rétroviseurs. Toutefois, les deux-roues dont la vitesse maximale autorisée ne dépasse pas les 100 km/h, peuvent n'avoir que le rétroviseur gauche. Celui de droite est toutefois recommandé. Quant aux catégories restantes, les deux rétroviseurs sont obligatoires.


Quelle sanction pour défaut de rétroviseur pour moto et scooter ?


La taille du rétroviseur pour un deux-roues motorisé n'est pas définie par la Loi. Le plus important est l'état ainsi que la propreté de cet équipement pour une visibilité optimale sur la route. Quant aux supports intégrés au guidon, ils sont considérés comme faisant partie du véhicule à deux roues. Cela implique donc que les rétroviseurs sont installés d'origine et l'absence de miroir sur le côté droit ne peut constituer une infraction si la vitesse maximale autorisée pour le véhicule ne dépasse pas les 100 km/h.

Par ailleurs, le défaut de rétroviseurs pour moto et scooter expose le conducteur à une contravention de 3è classe, c'est à dire une amende de 68 à 450 €. Notez aussi que rouler avec un seul rétroviseur peut être assimilé à une infraction dans la mesure où le certificat de conformité du véhicule fait état de deux rétroviseurs et non d'un seul. Pour circuler en toute légalité avec sa moto ou scooter, le conducteur doit donc justifier d'une autorisation légale pour la modification du modèle original. En l'absence de cette autorisation, la sanction applicable est une contravention de classe 4, autrement dit une amende de 135 à 750 €.


Pourquoi l'homologation est-elle importante pour les rétroviseurs de moto et scooter ?


L'homologation est indispensable pour les rétroviseurs de moto et scooter. Plutôt une pièce de sécurité que d'esthétique, un rétroviseur pour un véhicule deux-roues motorisé doit être certifiée conforme à la pièce d'origine par la Commission Européenne. En cas de contrôle routier, l'absence de cette homologation peut donner lieu à une sanction.

Il est également à rappeler que le défaut d'homologation du rétroviseur de moto et scooter, son absence ou encore son mauvais état peut baisser le montant de l'indemnisation par l'assureur en cas d'accident. De même pour un accident dans lequel la responsabilité du conducteur n'est pas engagée. L'assureur suppose, en effet, que l'absence de rétroviseurs peut avoir un lien direct ou indirect avec le sinistre.

L'article R322-8 du Code de la route exige également que toute transformation apportée à votre véhicule motorisé à deux roues nécessite la modification de son certificat d'immatriculation. Si vous comptez, dans ce cas, équiper votre moto ou scooter d'un rétroviseur non conforme à l'article d'origine, vous devez en aviser votre assureur dans un délai de 15 jours à compter du changement. L'absence de déclaration ou le non respect de ce délai vous expose à une sanction pénale (contravention de 4è classe) en plus de l'annulation des garanties et de la prise en charge.

Pour éviter de payer une amende ou simplement préserver votre garantie d'assurance deux roues, pensez à acheter un rétroviseur moto/scooter homologué. Découvrez notre sélection de rétroviseurs pour toutes les marques de moto et scooter connues en Europe.

Rédigé le  4 nov. 2019 14:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Comment savoir si la panne de sa voiture provient de l'alternateur ou de la batterie ?


L’alternateur est la centrale électrique de votre voiture. Puisqu'il ne fournit qu'une tension continue supérieur à 14 Volts, il a besoin de la batterie pour redresser et réguler le courant. L'alternateur a donc pour fonction de recharger la batterie et d'alimenter tout le circuit électrique. Lorsqu'une panne survient, il est difficile de savoir si le problème vient de la batterie, de l'alternateur ou encore du démarreur.

Pour s'assurer de la pièce auto que vous devez réparer ou remplacer, il est préférable d'effectuer quelques tests. Cela ne requiert aucune connaissance avancée en mécanique automobile. Il vous suffit d'appliquer les conseils suivants.


Astuces pour détecter une panne de voiture liée à l'alternateur


Le premier réflexe à avoir lorsque l'alternateur est suspecté d'être à l'origine de la panne de voiture est d'observer les signes d'anomalies extérieurs. Puis d'effectuer un test avec des outils adaptés.



Les symptômes d'un alternateur défectueux


La défaillance de l'alternateur peut se manifester de différentes manières :

Voyant de la batterie allumé : ce signal n'annonce pas seulement un problème au niveau de la batterie. Il peut également s'agir d'une anomalie sur l'alternateur surtout lorsque certains éléments tels que les phares, de l'autoradio, de la climatisation ou du chauffage sont activés.

Baisse de l'intensité lumineuse de certains éléments du véhicule : l'éclairage qui varie d'intensité est très mauvais signe pour votre voiture surtout lorsque le moteur tourne à plein régime.

Baisse des performances du système électrique tel que le mécanisme du lève-vitre par exemple.

Bruit du moteur durant les variations de régime : une mauvaise rotation de l'alternateur peut provoquer des grincements.

Vive odeur de brûlé : une mauvaise rotation de l'alternateur en est probablement la cause. Le frottement de la courroie contre la poulie d'alternateur peut provoquer une odeur de brûlé persistante. Dès que ce problème se présente, il ne faut pas prendre le véhicule car ce frottement peut causer la rupture de la courroie d'alternateur.


Le test de l'alternateur


Diagnostiquer votre alternateur est très simple.



1ère étape : Mesurer la tension avec un voltmètre


Vous pouvez également utiliser un multimètre en fonction voltmètre pour cette opération. Connectez le fil rouge à la borne positive de la batterie et le fil noir sur la borne négative.


2è étape : Mettre le moteur en marche


Tout en laissant le voltmètre branché sur la batterie, il faut démarrer le moteur de votre voiture sans enclencher le starter ni accélérer. Ensuite, changez de vitesse et mémoriser l'information donnée par le multimètre ou voltmètre.


3è étape  : Vérifier si votre alternateur délivre entre 14 à 16 Volts


La tension générée par votre alternateur doit se situer entre 14 et 16 volts. En dehors de ces données, votre alternateur est HS et doit absolument être remplacé.


Astuces pour détecter et réparer une panne de voiture liée à une batterie défaillante


Lorsqu'une batterie de voiture commence à être fatiguée ou devient complètement HS, elle renvoie des signaux que l'on peut facilement reconnaître.



Les signes d’une batterie auto défaillante





1. Odeur caractéristique d’œuf pourri


Les batteries auto classiques au plomb acide sont constituées d'un mélange d'eau et d'acide sulfurique. Lorsqu'elles sont usées, ce mélange s'évapore partiellement et cela fait surchauffer ou met en ébullition la batterie. C'est cette réaction qui génère une odeur nauséabonde d'œuf pourri.




2. Lenteur du lancement du moteur


Lorsque la batterie est faible, elle n'a pas suffisamment de puissance pour démarrer le moteur aussi rapidement qu'elle devrait l’être en temps normal.



3. Témoin lumineux de la batterie activé


La batterie automobile a pour rôle de se charger en énergie et de maintenir une tension stable pour alimenter tout le circuit électrique. A la moindre défaillance de la batterie auto, le voyant s'active et reste allumé jusqu'à ce qu'elle tombe en panne.





4. Aucune alimentation à l'électronique du véhicule


Une batterie qui se vide ou s'use est presque impossible à charger et donc incapable d'alimenter les composants électroniques du véhicule. Si vous tournez la clé de votre véhicule et que vous ne parvenez pas à activer le système électrique ou certains composants électroniques, la batterie est donc HS et doit être chargée ou changée. Nous proposons une sélection de batteries neuves et d’origine issues des marques VARTA, SPARCO et BLITZ à petit prix.


Tuto pour vérifier et réparer une panne automobile liée à une batterie défaillante





Étape 1 : Brancher un voltmètre


Pour diagnostiquer une panne de batterie, prenez un multimètre et le mettre en mode voltmètre ou utilisez un simple voltmètre. Mettez sur la position 20 V. Connectez ensuite le câble rouge sur la borne « + », puis le câble noir sur la « – ».



Étape 2 : Démarrer la voiture et accélérer


Une fois les branchements effectués, il faut démarrer le moteur et en augmenter la vitesse jusqu’à 2 000 tours/min. Relevez ensuite la tension mesurée par le voltmètre. Si la valeur affichée est supérieure à 13.2 V, la panne n'est pas due à votre batterie car celle-ci fonctionne parfaitement.


Important :


Si vous ne parvenez pas à démarrer votre voiture, vous pouvez booster votre batterie en la connectant à celle d'une autre voiture :

• éteindre le moteur avant de brancher les câbles;

• s'assurer que la batterie donneuse ait la même tension et une capacité égale ou supérieure à celle qui la reçoit;

• ensuite, veillez à ce que l’extrémité du câble rouge (+) soit branchée sur la borne plus (+) de la batterie déchargée, l’autre extrémité du câble rouge sur la borne plus (+) de la batterie donneuse et l’extrémité.


Vous savez maintenant distinguer un problème de batterie et une défaillance de l'alternateur. Si toutefois, ces opérations vous semblent compliquées, vous pouvez prendre un rendez-vous auprès de l'un de nos garagistes partenaires.

Rédigé le  31 oct. 2019 11:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Quand et comment rénover facilement ses phares de voiture ?


Pour votre sécurité et celle des autres passagers et utilisateurs de la route, les phares sont indispensables lorsque votre véhicule est en mouvement. Ils offrent, en effet, une meilleure visibilité la nuit, dans le brouillard et lorsque les conditions météorologiques sont très mauvaises. C'est la raison pour laquelle la Loi punit très sévèrement le fait de rouler avec des phares en très mauvais état. L'amende est ainsi fixé à 68 euros dans le cadre des contraventions du 3e type. Il est également à rappeler que des phares trop opaques ne passeront pas le contrôle technique. Vous risquez donc de perdre la possibilité de rouler avec votre voiture et dans le cas où vos phares sont trop opaques, vous serez tenu de passer une contre-visite. Tout cela pourrait vous faire perdre du temps et de l'argent. Sans parler des opportunités ratées en cas de vente de votre véhicule. Si vous êtes calé au niveau du contrôle technique avec une obligation de contre-visite, vous pourriez perdre la confiance de l'acheteur ou pire encore ce dernier pourrait renoncer à l'achat.

Il faut donc rester attentif aux signes-avant coureurs qui annoncent que vos phares ont besoin d'être nettoyés ou réparés en fonction du problème avant qu'il ne soit trop tard. Les conseils suivant s'appliquent à tout type de phares : ampoules halogènes, xénon, LED. Avec une petite notion en mécanique auto, vous parviendrez à les nettoyer vous-même.


Les signes avant-coureurs d'un phare défectueux


Ici, il ne s'agit pas d'avoir des connaissances avancées en mécanique, il vous suffit juste d'observer vos phares et de repérer les signes suivantes :

• intensité lumineuse de moins en moins importante;

• verre du phare devenu terne, mat voire totalement opaque à cause de l'usure;

• optique du phare devenu opaque par l'humidité à l'intérieur.

Lorsque vous constatez ces symptômes, il est primordial de rénover vos phares le plus vite possible. Pour rappel, les phares s’opacifient après quelques années. Tout dépend des conditions d’utilisation et de stockage de votre voiture : au soleil ou sous un abris.

La matière de l'optique du phare fait aussi la différence. Sur les modèles de voitures plus anciennes, les optiques sont en verre tandis que sur celles des véhicules récents l'on utilise une matière en plastique que l'on appelle : "polycarbonate". Cette dernière perd ses propriétés notamment lorsque la surface extérieure entre en contact avec d'autres éléments. C’est pour cela qu’elle jaunit ou devient rapidement opaque. Il arrive également que le problème vient de l'intérieur. Parfois, l'intensité lumineuse d'un phare diminue à cause d'un :

problème d’étanchéité : l’eau ou de la buée s'est infiltrée à l'intérieur et brouille la visibilité; problème technique : lorsqu'un phare est cassé, il vaut mieux le remplacer au lieu de le réparer car cela pourrait affecter le bon fonctionnement de l’éclairage.


2 solutions pour rénover facilement vos phares de voiture

 


La solution contre l'humidité


L'infiltration d'humidité ou de liquide dans le bloc optique est une cause courante de l'opacité d'un ou plusieurs phares. L'humidité s'infiltre, en effet, par l'arrière où se situe habituellement une plaque étanche avec un joint. Il peut également arriver que votre optique ait reçu un petit éclat provoqué par un jet de gravier ou un coup, provoquant un petit trou discret.

Avant de procéder au séchage de votre phare, il convient de vérifier s'il y a accumulation d'eau quelque part dans l'optique. Tant que la quantité de liquide accumulée est inconnue, le chercher et l'éponger semble plus rapide et efficace que de le faire évaporer sans faire quelques recherches.

Ouvrez donc votre phare par l'arrière et passez un coup de chiffon sur chaque centimètre. Utilisez ensuite un sèche-cheveux pour l'aération. Cette méthode permet d'avoir des résultats rapides mais si vous n'êtes pas pressé vous pouvez également laisser votre optique sécher à l'air libre.

Certains problèmes d'étanchéité des phares peuvent être graves (présence de moisissure, infiltration d'eau importante dans le coffre, humidification de l'habitacle et des sièges, etc.). En fonction des dégâts, il est préférable de consulter un garagiste pour trouver une solution adéquate telle que renforcer l'étanchéité du phare ou le remplacer.



La solution contre l'usure des optiques


Les optiques de phare sont exposées à nombreuses agressions extérieures pouvant les user. Il en est ainsi des micro-rayures provoquées par le jet de particules qui les font perdre en transparence.

Pour rénover vos phares devenus ternes par l'usure, il faut les polir. En confiant cette opération à un carrossier, cela pourrait vous coûter une cinquantaine d'euros par optique. Toutefois, lorsque ces dernières commencent à peine à devenir opaque, vous pouvez utiliser un kit rénovateur d'optiques ou une astuce maison comme un dentifrice, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc ou encore un produit anti-moustique. Ces produits redonneront de l'éclat à vos phares en quelques minutes. Il vous suffit de les étaler à l'aide d'un chiffon ou une brosse à dent en frottant à la manière d'un polissage.

Il est à noter toutefois que ces méthodes restent une solution d'appoint. Si vous souhaitez vraiment résoudre le problème une bonne fois pour toute, faites appel à un garagiste. Il est le seul qui peut vous suggérer si vous avez besoin ou non de remplacer vos phares et donner quelques conseils pour contourner les problèmes afin d'éviter que ceux-ci se reproduisent à nouveau.

Rédigé le  30 oct. 2019 10:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Mécanisme de lève-vitre électrique : pourquoi et comment le changer ?


Assurant le renouvellement d'air dans l'habitacle, le vitrage est tellement sollicité que son mécanisme tombe souvent en panne. En essayant pourtant de comprendre son fonctionnement, vous pourrez éviter certaines pannes et faire quelques économies sur l'achat d'un mécanisme de lève-vitre d'automobile.Voici un tutoriel facile à réaliser vous permettant de remplacer vous-même les lève-vitres de votre voiture.


Pourquoi remplacer un mécanisme de lève-vitres électrique ?


Les lève-vitres des automobiles, que l'on appelle aussi lève-glaces, remonte-vitres ou remonte-glaces, sont des dispositifs mécaniques intégrés dans les portières pour faciliter le déploiement ainsi que l'abaissement des vitre latérales.

La plupart des voitures modernes équipées de lève-vitre fonctionnent grâce à un petit moteur électrique. Attention, toutefois, à ne pas confondre lève-vitre électrique et lève-vitre électrique et automatique. Avec ce dernier, une simple impulsion sur le bouton suffit pour monter ou abaisser complètement la vitre. On dit qu’il est doté de la fonction "Confort".

Les signes annonciateurs d'un mécanisme de lève-vitre en fin de vie sont :

• le ralentissement du mouvement de la vitre;

• et le grincement ou le craquement du mécanisme.

Par ailleurs, la liste ci-dessous de problèmes couramment rencontrés sur les lève-vitres électriques pourrait vous aider à déterminer s'il s'agit d'une panne de moteur ou de mécanisme :

- Lorsque vous actionnez la commande électrique, le système ne répond pas. Vous n'entendez aucun bruit venant du moteur. Ce dernier est certainement endommagé et qu'il faut le remplacer.

- Si en revanche, la glace ne se met pas en mouvement malgré le bruit du moteur, il est probable que le mécanisme est défectueux. Il arrive parfois que les engrenages soient usés voire cassés. Le poids de la vitre ainsi que les incessants mouvements sont autant de contraintes qui peuvent causer des avaries aux engrenages. Il suffit donc qu'un composant fait défaut pour que la glace reste figée.

- Avec les modèles de lève-vitre à câble spiralé, Bowden et Bowden double, excepté le système à ciseaux car sans câble, une rupture ou un enroulement peuvent avoir lieu. Ce genre de problème se manifeste souvent par un blocage du système malgré le fonctionnement du moteur. La vitre peut alors se déployer partiellement et non plus dans son intégralité.

- Le bouton de commande du lève-vitre ne répond plus ou a été arraché.

- Et enfin, il est également fréquent que l'électricité alimentant le moteur fait défaut. Dans ce cas, le problème peut provenir soit du faisceau soit du fusible.


Comment changer un mécanisme lève-vitre électrique ?



Les différentes étapes de démontage de mécanisme de lève-vitre électrique

En démontant votre mécanisme de lève-vitre, il faut rester prudent car vous pourriez vous blesser avec les éléments tranchants de la portière.

1/ Pour commencer, il faut que vous parvenez à démonter la garniture de la porte.

2/ Continuez ensuite par enlever soigneusement les joints lèche-vitre.

3/ Il faut que vous détachez la vitre du mécanisme. Faites en sorte que la vitre soit placée à mi-hauteur pour cette opération. Retirez la glace vers le haut tout en la basculant verticalement. L'idéal est de la sortir du côté extérieur de votre portière. Si la glace est maintenue fermement par les joints, écartez ces derniers tout en pivotant la vitre.

4/ Dissociez le moteur du mécanisme en dévissant le support sans oublier de débrancher le connecteur. Si le mécanisme est coincé et qu'il n'est pas possible d'accéder au raccord, vous pouvez couper les câbles se trouvant sur les deux extrémités du moteur.

5/ Retirez enfin l'ensemble du mécanisme de lève-vitre.


La pose d'un mécanisme de lève-vitre électrique


Le démontage de l'ancien mécanisme de lève-vitre étant fait correctement, il convient de procéder à la pose du nouveau système. Cette dernière opération est plus facile à réaliser. Si le nouveau mécanisme n'est pas accompagné de vis et de joints, vous pouvez parfaitement utiliser ceux de l'ancien.

• Procédez à la fixation du nouveau mécanisme de lève-vitre à votre portière.

• Connectez-le ensuite au moteur.

• Positionnez correctement la vitre dans la portière et fixez-la au mécanisme en faisant quelques ajustements si besoin.

• Remettez en place les joints lèches-vitre ainsi que la garniture de la portière.

• Découvrez notre sélection de mécanismes lève-vitre droit ou gauche pour portière avant et arrière. Nos articles sont homologués et certifiés aux normes européennes. Vous pouvez nous contacter pour les modèles qui ne se trouvent pas dans cette liste.


Niveau de complexité : FACILE à DIFFICILE selon le modèle.


Durée de l'intervention : 45 mn à 1 H 20.


Matériels nécessaires : Caisse à outils, rivets et pince à rivets dans le cas d'une fixation à rivets.

Rédigé le  21 oct. 2019 13:11  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Achat de véhicule d'occasion : check-list des points à vérifier avant de signer


Vous souhaitez acheter une voiture d'occasion et aimeriez vous renseigner avant tout sur les points à vérifier ? Il convient, en effet, de bien se renseigner car en plus de l'investissement conséquent que cela représente, cette voiture garantit aussi votre sécurité routière et celle des autres. Avant de passer à l'acte, voici les points de vérification à effectuer sur un véhicule d'occasion mis en vente.


Le moteur


L'ordinateur de bord vous indiquera le code erreur détecté sur le système de gestion du moteur. Lorsque le témoin d'huile est allumé ou lorsque le niveau de température indiqué est au rouge, il est serait prudent de ne pas conduire. En observant l'huile, n'hésitez pas à la sentir. À la moindre odeur de carburant ou à la vue d'une apparence sale, n'hésitez pas à la remplacer et à veiller à ce que le niveau maximum indiquée sur la jauge ne soit pas atteint.

Prenez garde également sur les bruits au niveau des soupapes du moteur. Des bruits de tic-tac ou son aigu signalent souvent des anomalies.


La batterie auto


Pour cet examen un petit test s'impose. L'opération se déroule en 3 étapes :

1/ Allumez le moteur en maintenant le contact deux secondes le temps que le démarreur fonctionne.

2/ Vérifier ce qu'indique le capteur de température de la batterie.

3/ Lorsque la tension est en dessous de 10 V, la batterie est très sulfatée et ne pourra plus être chargée. Il est donc préférable de remplacer votre batterie de voiture.


L’organe de transmission


Dans cette opération, vos sens doivent être bien éveillés. Si vous ressentez des vibrations lorsque vous appuyez sur l'accélérateur ou lors d'un virage, c’est mauvais signe ! Une défaillance se trouve donc au niveau de la transmission.

Un second test consiste aussi à relâcher l'embrayage en 3è puis en 4è vitesse tout en accélérant. Lorsque le véhicule ne cale pas immédiatement, il est possible que la transmission est défaillante.

Pour terminer cet essai de transmission, vous pouvez aussi relâcher l'embrayage progressivement sans toucher l'accélérateur. Si le moteur reste bloqué par moment, l’embrayage fait défaut.


Le système de freinage


L'examen du système de freinage commence par l'observation des voyants (liquide, plaquettes, frein à main). Ainsi, lorsqu'un voyant de votre système ABS ou ESP s'allume au démarrage et s'éteint aussitôt, cela indique qu'il n'y a aucune anomalie.

Deuxième point de vérification du frein : les disquettes. L'usure de cette pièce se remarque toujours par un bruit aigu au moment du freinage. Voilà pourquoi il est toujours important d'essayer un véhicule d'occasion avant l'achat.


L’odomètre ou compteur kilométrique


Il 'agit de comparer l'âge du véhicule avec le nombre de kilomètres parcourus et de vérifier les points suivants :

l'état de la pédale de frein,

l'état de la carrosserie,

l'état des pneus.

Pour vérifier l'exactitude du compteur kilométrique, il n'y a rien de plus sûr que les données du carnet d'entretien. Ce document indiquera s'il y eu ou non remplacement de cet équipement.


Le volant


Tel un Pro de l'automobile, vous devez savoir écouter et sentir le volant. Lorsque vous sentez une vibration au niveau du volant et que le moteur démarre au ralenti, cela présage un problème au niveau de la courroie et nécessite donc le remplacement de celle-ci. Le crissement des pneus indique aussi un faible niveau du liquide de direction.

Concernant le test du volant, n'oubliez pas que les manœuvres difficiles signifie qu'il y a une défaillance du système de la direction assistée. Cela peut être un niveau faible du liquide de direction assistée, une fuite ou encore l'usure de la courroie.


La suspension du véhicule


Cette opération requiert une vérification minutieuse du niveau du véhicule. S'il ne se balance pas au ralenti et ne grince pas lors des virages, la suspension est parfaitement normale.


Les pneus


Il existe 3 moyens de vérifier l'état des pneus :

la vérification de l'usure : lorsque celle-ci est inégale, cela peut entraîner un problème d’alignement ou de suspension;

la vérification de la présence de pierres coincées, clous, déchirures, éraflures, clou ou renflements;

la vérification du carnet d'entretien : les révisions se font annuellement pour les 5 premières années de mise en circulation du véhicule. A noter que sur le côté du pneu est marquée sa date de fabrication. Ce serait un important indice !


Les feux et phares


Cette étape est la plus facile de toutes. Il suffit de vérifier l'état ainsi que le fonctionnement des feux de stop, clignotants ainsi que les feux de position et les phares. L'idéal serait d'effectuer le test dans une condition de faible luminosité donc pas forcément la nuit.


Le carnet d’entretien auto


Comme nous l'avons bien expliqué dans notre article sur l'utilité du carnet d'entretien auto, ce document archive tous les antécédents du véhicule. N'hésitez pas à en demander une copie pour vérifier les rapports. Ainsi, s'il est mentionné que la voiture a fait plusieurs accidents par le passé, nous pouvons vous assurer que ce n'est pas une bonne affaire.

Nous pouvons vous mettre en relation avec une communauté de garagistes si vous souhaitez faire examiner un véhicule avant de l'acheter. Il vous suffit de vous rendre sur notre annuaire et trouver le garage proche de chez vous.

Rédigé le  2 oct. 2019 12:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Comprendre l'utilité de la garantie constructeur auto en 5 points


Une assurance complémentaire pour votre voiture proposée par les fabricants, la garantie constructeur auto vous allège de vos factures de réparation et d'entretiens auto. Tout type de voiture est accompagné de ce privilège dès sa sortie d'usine. Cependant, les conditions d’application peuvent varier d’un constructeur auto à l’autre. La garantie constructeur auto n’étant pas clairement encadrée par la loi comme la garantie légale, il convient de préciser quels sont vos droits et comment en profiter.


Qu'est-ce que la garantie constructeur auto ?


Appelé également « garantie commerciale », la garantie constructeur auto est une couverture proposée par les constructeurs lors de l’achat d’une voiture neuve. En général, elle est de 2 ans. La remise en état et le changement de pièces (mécaniques, électroniques, électriques, carrosserie) au cours de cette période sont alors pris en charge par le constructeur. Toutefois, les conditions d'application diffèrent d'un fabricant à l'autre, il arrive alors que cette garantie soit facturée ou offerte.



A retenir :


La garantie constructeur auto n'est pas obligatoire;

elle ne vous oblige pas d'effectuer les révisions de votre voiture dans le réseau de votre constructeur auto (Directive Européenne n°1400/2002/CE). Le garage de votre choix doit néanmoins respecter les préconisations du constructeur et utiliser des pièces d’origine ou de qualité équivalente pour toute opération de réparation.


Que couvre la garantie constructeur auto ?


La garantie constructeur auto n’étant pas obligatoire, sa durée ainsi que les détails de la prise en charge ne sont pas fixés par la loi. Lorsque le constructeur du véhicule vous propose donc un contrat de garantie, les éléments suivants doivent y figurer :

• les pièces et pannes couvertes;

• la durée d'application de la garantie;

• le champ d'application;

• le lieu et conditions de dépannage;

• les coordonnées du fabricant ainsi que celui du vendeur à contacter en cas de déclenchement de la garantie.


Quelles sont les exclusions de garantie constructeur ?


S'agissant d'un contrat d'adhésion, la garantie constructeur auto est laissée à l'appréciation souveraine du fabricant. Dans la plupart des cas, les éléments suivants sont exclus de la garantie :

• les interventions liées aux freins;

• toute opération liée à la pneumatique;

• les problèmes liés aux amortisseurs;

• la main-d’œuvre.

Il est aussi important de souligner que la garantie constructeur auto prend en charge uniquement les défauts de construction. Les dommages liés à une mauvaise utilisation de la voiture sont exclus de la garantie.


Comment bénéficier de la garantie constructeur auto ?


La garantie constructeur auto vous donne le droit de faire remplacer une pièce ou un objet inutilisable, non conforme à la description donnée ou lorsque les qualités diffèrent de celles annoncées par le fabricant. Pour faire jouer la garantie :

• envoyez un courrier au vendeur ou concessionnaire et décrivez en détail la panne ou le défaut à couvrir;

• accompagnez votre lettre d'une copie de la facture d’achat de la voiture ainsi qu’une copie du contrat de garantie.

Lors que votre contrat prévoit une voiture de remplacement en cas d’immobilisation de la vôtre pour réparations, n’hésitez pas à l’exiger.

Si le constructeur auto refuse d'appliquer la garantie alors que vous avez respecté les conditions du contrat, vous êtes en droit d'engager une procédure judiciaire avec une mise en demeure.


Quel est l'intérêt de faire vos révisions auto en dehors du réseau de votre constructeur ?


C'est indéniable ! Le réseau du constructeur affiche un tarif plus élevé en matière de révision que les garages indépendants.

Prenons l'exemple d'une vidange : cette opération est facturée par défaut à 1 heure par les mécaniciens du réseau tandis que votre garagiste peut l'effectuer en 30 minutes. En ce qui concerne les produits utilisés (plaquettes, huile ...), le garage indépendant vous laisse le choix sur les consommables. Ce qui vous permet de faire des économies supplémentaires. L'essentiel est de bien remplir le carnet d'entretien auto et de réaliser les opérations selon les consignes du constructeur.

Pour les voitures de marque moins répandues nécessitant une intervention plus complexe, nous vous conseillons toutefois de le confier au mécanicien de votre concessionnaire. Il sera en mesure d’assurer une prestation complète.

Vous avez maintenant les cartes en main pour faire jouer votre garantie constructeur auto. A vous de jouer !


 

Rédigé le  27 sep. 2019 9:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Quel type d'entretien auto peut-on faire soi-même ?


Envie d'alléger vos frais d'entretien voiture ? Découvrez à travers cet article quelques entretiens auto courants que vous pouvez vous-même effectuer. Toutefois, si vous n'avez pas une petite notion sur les bases de la mécanique ou que vous ne savez rien de ce qui compose une voiture, il est fortement conseillé de faire appel à un garagiste près de chez vous.

Avant d'effectuer vous-même l'entretien de votre véhicule, pour les opérations les plus simples, assurez-vous d'abord d'avoir à votre portée une revue technique automobile qui traite toutes les spécificités techniques de votre véhicule. Cette revue est conçue pour vous aider à réaliser sans difficulté les opérations d'entretien et de réparation auto.


Entretien auto : ce qu'il faut savoir


Votre véhicule bénéficie encore de la garantie constructeur de 2 ans (ou 7 ans comme le cas de KIA). Vous pouvez parfaitement faire valoir votre droit et bénéficier d'un entretien et réparation gratuits de votre voiture durant cette période. Si toutefois vous n'avez pas respecté les précautions du constructeur ainsi que les révisions et opérations d'entretien prévues dans votre carnet d'entretien auto, vous perdez ce droit et serez obligé de réparer ou d'entretenir votre voiture à vos frais.

L'entretien et réparation auto s'effectuent soit chez le constructeur lui-même soit dans un garage de votre choix (Directive Européenne n°1400/2002/CE publiée en 2002). Le centre auto indépendant doit toutefois respecter les normes constructeur et utiliser des pièces auto d'origine ou des pièces de qualité équivalente pour toutes les opérations de réparation. L'absence de facture en tant que pièce justificative est donc le petit inconvénient sur l'entretien de son véhicule soi-même.


Entretien auto : changer le filtre d'habitacle


Vous roulez souvent dans un endroit pollué ? Il est fortement conseillé de remplacer le filtre d'habitacle ou filtre à pollen de votre véhicule tous les 10 000 km. Si vous estimez que le niveau de pollution est relativement bas, le changement de filtre devrait se faire tous les 15 000 km.

Pour ce faire, il vous suffit d'atteindre le cache qui se situe sous le pare brise et de remplacer votre filtre d'habitacle. Profitez-en pour nettoyer et désinfecter votre circuit d'air et de climatisation à l'aide d'un produit spécifique que vous trouverez facilement dans les magasins spécialisés.


Entretien auto : faire une vidange


Bien que la vidange soit une intervention très simple qui vous épargne des frais en main d’œuvre et en allers-retours au garage, des précautions sont néanmoins à prendre :

bien choisir son huile moteur surtout quand la motorisation est récente;

• bien respecter la dose d'huile nécessaire : trop de lubrifiant peut rendre le moteur incontrôlable voire en panne; pas assez d'huile peut l'endommager.

Il est également conseillé de remplacer le filtre à huile par la même occasion. Vous avez donc besoin d'un bidon d’huile et d’un nouveau filtre.


Entretien auto : changer les plaquettes de frein


Pour cette opération, référez-vous aux précautions de la revue technique spécifique à votre véhicule car le freinage est le garant de votre sécurité sur la route. Notez aussi que l'opération de changement de plaquettes de frein est la même quel que soit l'âge de votre véhicule. Outre les outils courants, vous avez aussi besoin d'une cale.


Entretien auto : remplacer les bougies d'allumage


La durée de vie d'une bougie d'allumage est déterminée par le nombre de kilomètres parcourus par votre voiture : entre 30 000 à 70 000 km. Votre carnet d'entretien auto contient aussi cette information. Vous pouvez vous y référer ou vous renseigner auprès de votre constructeur.

Pour connaitre une bougie défectueuse, voici une liste de symptômes :

• manque de puissance au niveau du moteur;

• consommation exagérée de carburant;

• dépôt noir sur vos électrodes et culot (filtre à air ou starter endommagé);

• couche noire et huileuse recouvrant l’embout des bougies (cas d'un excès d’huile dans la chambre à combustion).

Avant de changer vos bougies d'allumage, assurez-vous qu'elles soient bien identiques sinon le moteur ne fonctionnera pas normalement (grippage ou destruction des pistons).


Entretien auto : remplacer la batterie


Changer une batterie de voiture ne nécessite pas une connaissance approfondie en mécanique. Il faut, toutefois, faire attention s'il s'agit d'une voiture récente notamment sur les courts circuits pouvant causer des accidents. Mieux vaut laisser cette opération à un professionnel de l'automobile car la rupture d'alimentation pourrait causer la perte de mémoires électroniques.

Si votre voiture est plus âgée, vous pouvez changer votre batterie vous-même en faisant attention sur les caractéristiques requises.


Entretien auto : changer la courroie de distribution


Il arrive parfois que votre courroie de distribution émet un bruit très strident. Ce sifflement indique qu'elle n'est pas suffisamment tendue. Vous pouvez parfaitement la tendre mais pas trop non plus sinon elle va se casser et votre moteur risque de lâcher.

En ce qui concerne le remplacement périodique de votre courroie de distribution, cela doit être faite tous les 60 000 km ou 4 ans.


Entretien auto : remplacer ou purger le liquide de refroidissement


En général, le liquide de refroidissement doit être remplacé tous les 2 ans. Au-delà de cette période, il perd ses qualités c'est à dire sa protection antigel. Il est également possible qu'il s'encrasse, devient acide et endommage les joints.

Lorsque vous choisissez votre liquide de refroidissement, préférez celui qui est à basse température (-25 °C à - 35 °C). Notez aussi que la mise à niveau du liquide de refroidissement doit s'effectuer sur un moteur froid. Vous pouvez vérifier cela avec le repère de niveau mini-maxi.

En dehors de cette liste d'entretiens auto, en connaissez-vous d'autres que l'on peut faire soi-même ? N'hésitez pas à les ajouter en commentaire.

Rédigé le  5 sep. 2019 9:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Carnet d'entretien auto : ce qu'il faut retenir


 


Les réparations et remplacements des pièces défectueuses ou usées sur votre véhicule doivent être effectués de manière régulière. Votre carnet d'entretien prévoit les différentes échéances de maintenance préconisées par le fabricant de votre voiture. En d'autres termes, le carnet d'entretien auto est une sorte d'archive dans laquelle sont enregistrées toutes les réparations effectuées sur le véhicule depuis sa mise en circulation. Chaque véhicule en possède mais le contenu ainsi que l'organisation de ce document diffèrent selon le modèle de la voiture et les caractéristiques de la motorisation de celle-ci. Il est donc important de garder ce document à portée de main pour avoir un aperçu global de l'état de votre véhicule et mémoriser les prochaines révisions à effectuer.

Le carnet d'entretien du véhicule est encore négligé par certaines personnes notamment dans des situations complexes comme les révisions ou encore la vente et l’achat de la voiture. Découvrez dans cet article à quoi sert-il réellement !

 


Utilité du carnet d'entretien auto


Un carnet d'entretien auto à jour est la garantie d'une voiture fiable parce qu'en réalisant correctement les préconisations du constructeur vous limitez les risques de panne ou d'usure prématurée et allongez ainsi la durée de vie du véhicule. Cela rassure les acheteurs en matière de performances automobiles !

Le carnet d'entretien de voiture a été conçu en application de l'article L.311-1 du Code de la route : "Les véhicules doivent être construits, commercialisés, exploités, utilisés, entretenus et, le cas échéant, réparés de façon à assurer la sécurité de tous les usagers de la route”. Le carnet d'entretien permet ainsi de :

• avoir accès au récapitulatif de toutes les réparations effectuées depuis la mise en circulation de la voiture. Le garagiste saura facilement ce qu'il reste à faire en matière d'entretien du véhicule.

• avoir accès à un agenda des révisions dont la fréquence et le type d'intervention (vidange, changement des filtres, remise à niveau des liquides, contrôle des pneus/freins, phares et optiques, etc.) dépendent de l'âge du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus.

prouver la réalisation des interventions de maintenance en cas de litige ou lorsque vous souhaitez faire valoir votre droit à la garantie constructeur. En effet, le carnet d'entretien conserve l'identité des professionnels ayant intervenu lors des maintenances et dévoile également d'état du véhicule.

faire connaître à l'acheteur l'état du véhicule afin qu'il puisse estimer son prix.


Contrôles, réparations et remplacements de pièces auto : tout est planifié dans votre carnet d'entretien


Puisque chaque véhicule est différent, les révisions dépendent donc de :

• son type de moteur;

• son usage;

• son modèle;

• son âge;

• nombre de kilomètres parcourus.



Révisions auto planifiées par âge et/ou kilométrage


Quel que soit le modèle du véhicule, celui-ci doit être révisé tous les 15 000, 20 000, 30 000 ...100 000 km.

Exemple :

• Seat Ibiza IV : révisions tous les 15 000 km

• Peugeot 208 : 20 000 km

• Renault Clio : 30 000 km

Étant donné que certaines voitures roulent peu, il a été institué que les révisions auto doivent être faites tous les 2 ans quel qu'en soit le modèle.


Carnet d'entretien : un véritable agenda pour les révisions et maintenance


Toutes les pièces du véhicule ayant un fonctionnement différent, la fréquence des révisions n'est donc pas la même. Le tableau suivant vous indique clairement à quel moment il faut faire des contrôles, réparation, remplacement ou vidange.


Carnet d'entretien auto : indispensable en cas de vente ou d'achat de véhicule d'occasion


Si vous prévoyez d'acheter un véhicule d'occasion, n'hésitez pas à demander au vendeur de vous montrer le carnet d'entretien ainsi que les factures justifiant les réparations effectuées. Ces documents vous permettront de connaitre l'état du véhicule et donc la pertinence de l'achat.

Dans le cas où vous avez l'intention de vendre votre voiture, mettez à la disposition de l'acheteur potentiel le carnet d'entretien à jour ainsi que les factures pour les remplacements et réparations de pièces auto pour créer une relation de confiance entre vous.


Bénéficiez de la garantie constructeur avec un carnet d'entretien à jour


Depuis 2002, vous êtes libre de choisir les professionnels automobiles qui effectueront les réparations et entretiens sur votre véhicule. Vous n'êtes plus obligé de faire vos révisions chez le constructeur. Toutefois, si vous souhaitez jouir de la garantie légale et garantie constructeur, soyez à jour pour les révisions prévues dans le carnet d'entretien et suivez à la lettre les recommandations du constructeur en matière d'entretien.

Besoin de faire des révisions auto ? Découvrez les meilleurs garages près de chez vous.

Rédigé le  27 août 2019 9:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Comment faire disparaître les taches tenaces sur votre carrosserie ?


 




Une petite inattention avec votre voiture et c'est la catastrophe ! Des traces de peinture peuvent ruiner la finition de votre véhicule. D'autres taches tenaces comme celles du goudron, de la résine, de la sève, des insectes ou encore des traces de peinture sur votre carrosserie ne sont également pas les bienvenues. Vous pouvez parfaitement vous en débarrasser vous-même sans passer par un professionnel de l'automobile. Voici quelques astuces de professionnels pour enlever les taches tenaces sur votre carrosserie, même les plus récalcitrantes.

 


Faire disparaître une tache de goudron sur votre carrosserie


Du goudron sur vos jantes ? Vous pouvez vous en débarrasser en quelques gestes ! Imbibez de White Spirit un morceau de coton et frottez doucement la tache. Un produit détachant pour goudron est aussi efficace mais il faut savoir que c'est plus corrosifs. Vous devez le manipuler avec minutie pour éviter d'abîmer le vernis protecteur de vos jantes. Après l'opération, n'oubliez pas d'enlever les excès et de rincer vos jantes à l'eau claire.

Si votre carrosserie est tachée par du goudron, un détachant pour goudron vous permet de l'enlever sans difficulté. Voici comment procéder :

• garez votre véhicule à l'ombre;• nettoyez la surface à traiter;• appliquez le produit directement sur la carrosserie et laissez agir selon les consignes de l'emballage;• frottez avec un chiffon doux en insistant bien;• Enfin, n'oubliez pas de rincer à l'eau claire.


Faire disparaître une tache de sève et de résine


Lorsque vous vous stationnez sous un arbre, il est fort probable que votre véhicule soit constellé de sève ou de résine. Naturellement collant, ce liquide est difficile à enlever à la main. Pour le décaper de votre carrosserie sans avoir recours à un produit chimique et onéreux, utilisez de l'eau bouillante. La sève ou la résine se décollera facilement.

Une autre méthode consiste à utiliser un décapant pour résine. L'application est la même qu'avec le goudron. Dans tous les cas, ne tardez pas à enlever les taches car elles risquent de s'incruster sur votre vernis et finira par l'abîmer avec le temps.


Faire disparaître une tache d'insectes


Si vous roulez à la campagne, il y a de grandes chances que certaines zones de votre carrosserie soient couverte d'insectes écrasés particulièrement les phares et le pare-brise et la tôle. Dès qu'ils s'accumulent, agissez vite sinon ils s'incrustent durablement. Dans la plupart des cas, ces taches sont récalcitrantes et ne partent pas au simple lavage. Vous avez donc besoin d'un spray démoustiqueur. Vous en trouverez facilement dans le commerce. Ce produit vous permet d'enlever les insectes écrasés sur votre carrosserie, phares et pare-brise. Pour une efficacité optimale :

• garez-vous à l'ombre;• assurez-vous que les zones à traiter soient bien froides et pulvérisez;• Laissez agir 2 minutes et essuyez avec une éponge.Ce produit démoustiqueur est également efficace contre les fientes d'oiseau. A noter que pour le pare-brise, il faut choisir le produit lave-glace démoustiqueur. Il s'agit à la fois d'un dégraissant et détachant à base d'eau conçu spécialement pour enlever les taches d'insectes écrasés sur la carrosserie.


Faire disparaître une tache de peinture sur sa carrosserie


Des taches de peintures sur votre carrosserie ? Il est préférable de voir la solution avec un carrossier-peintre. Du White Spirit, du diluant de peinture, de l'acétone ... sont autant de produits suggérés lors des discussions sur la toile mais c'est rarement efficace ! Si vous appliquez ces produits sur la tache, il risque d'agir aussi sur la peinture d'origine.

Pour les taches de peinture sur vos phares, pare-brise et glaces, nous ne vous conseillons que le diluant de peinture pour carrosserie. Appliquez-en sur un coton ou tissu doux et frottez jusqu'à ce que la tache disparaisse.

Si toutefois, la tache n'est pas trop gênante, il vaut mieux laisser ainsi. La solution du carrossier-peintre peut être efficace mais coûteuse. Quant à votre expérience à domicile avec les produits décapants cités plus haut, vous prenez de grands risques et pourrez être déçu du résultat.



Lustrer votre carrosserie pour éviter que les taches s'y incrustent


 




L'opération de lustrage consiste apporter une brillance supplémentaire à la peinture de votre voiture tout en la protégeant des éventuelles taches d'insectes écrasés, de goudron, de résine ou autres. A noter que lustrer votre carrosserie deux à trois fois par an rend l'incrustation des taches plus difficile. Il en est de même pour les traces d'eau (calcaire). En clair, vos séances de nettoyage de la carrosserie seront incroyablement faciles.

Pour lustrer votre carrosserie, vous avez besoin d'un produit polish voiture et d'un lustrant auto.

• Avant de commencer le lustrage, nettoyez votre voiture;

• ensuite, il faut le placer à l'abri du soleil;

• prenez un chiffon doux et étalez la crème polish en faisant de petits mouvements circulaires sur l'ensemble de votre carrosserie;

• essuyez les parties traitées avec un chiffon en microfibre sec;

• pulvérisez le produit lustreur sur toute la carrosserie puis essuyez tout en douceur avec un chiffon doux sec;

• Poursuivez cette opération de lustrage avec un autre chiffon microfibre sec pour une finition impeccable.

Vous avez maintenant la clé en main pour préserver l'état de votre carrosserie de voiture. A vous de jouer !

 

Rédigé le  26 août 2019 9:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Antirouille électronique : est-ce vraiment efficace ?


De nombreuses voitures modernes sont fabriqués avec des technologies très avancées pour protéger la carrosserie ainsi que toutes les pièces de métal du véhicule contre la rouille. Certaines sont d'ailleurs accompagnées d'une garantie de 6 ans contre la rouille. Ce phénomène causé par le contact du fer avec le sel, l'eau et l'air est, toutefois, presque impossible à éradiquer. La meilleure solution pour lutter contre la rouille reste dans ce cas la prévention.

Le marché des traitements de la rouille à titre préventif est assez fourni. Parmi les plus récents, nous pouvons vous citer l'antirouille électronique. Jusqu'ici de nombreux témoignages sur les forums ainsi que des entités comme la Fondation CAA-Québec et le média Protégez-Vous s'accordent à dire que ce type de traitement est à éviter. De nombreux concessionnaires proposent, par contre, ce type d'antirouille dans le cadre d'une offre indépendante. Pour démêler tout cela et vous aider à prendre la meilleure décision, faisons le point sur le fonctionnement de l'antirouille électronique.


Comment fonctionne l’antirouille électronique ?


Contrairement aux autres traitements antirouilles comme la peinture, la graisse ou l'huile, ce dispositif électronique ne s'applique pas directement sur la carrosserie ou les parties métalliques du véhicule. Il s'agit d'un boîtier placé à l’intérieur de la voiture, plus précisément sous le capot. Alimenté par la batterie de voiture, il consomme très peu d'énergie.
L'antirouille électronique, associée à la peinture au zinc qui joue le rôle de conductrice d'électricité, fait en sorte que la structure du métal garde suffisamment d'électrons pour réduire les ions responsables de la corrosion. En d'autres termes, l'antirouille électronique permet à tout le métal de la voiture de conserver la charge électrostatique qui empêche la rouille de s'y installer.


Quels sont les avantages dans l'utilisation de l'antirouille électronique ?


Technique récente de protection de toutes les composantes métalliques d'un véhicule, l'antirouille métallique offre bon nombre d'avantages.

Une protection accrue de tout le métal de la voiture que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.

Le boîtier électronique dure aussi longtemps que la voiture. Il n'est pas nécessaire de le remplacer.

Le dispositif peut être utilisé sur n'importe quelle voiture : de type plaisance, utilitaire.

Ce processus ne fait appel à aucun produit chimique ou naturel.

Le procédé ne laisse aucune trace et est inodore.

Les nausées du mal du transport ainsi que tous les effets de l'électricité statique sont considérablement réduits.

Les risques de chocs électriques entre les occupants de la voiture sont également réduits.

L'antirouille électronique ne présente aucun risque pour l'environnement.

Le petit module électronique se fixe facilement sur la voiture grâce à ses aimants au néodyme. Aucun démontage de panneau ou de phare n'est nécessaire. Aucun perçage du châssis ou des portes de la voiture n'est également à faire.


L'antirouille électrique empêche t-elle réellement la rouille de se former ?


Pour que l'antirouille électronique soit vraiment efficace, il faut impérativement l'installer avant la mise en circulation de votre véhicule et par de vrais professionnels. Certes, votre véhicule neuf est garanti contre la rouille mais les matériaux utilisés et les types de peinture ne sont pas les mêmes. D'où la proposition des concessionnaires et garages indépendants de solutions antirouilles au cas par cas.

L'antirouille électrique a fait ses preuves sur de nombreuses voitures parce que le garagiste qui l'a installée connaît tout sur les types de peinture appliqués, le système électrique, la marque/l'âge du véhicule ainsi que ses conditions d'utilisation.

Nous vous invitons ainsi à prendre contact avec nos partenaires garagistes pour connaitre la pertinence ou non de l'application d'un antirouille électronique sur votre véhicule.

Rédigé le  7 août 2019 10:04  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Radiateur de refroidissement : quand et comment le remplacer ?


Toutes les voitures modernes sont composées d'un circuit de refroidissement liquide pour éviter que leur moteur ne surchauffe ou que d'autres dégâts importants ne surviennent. Le radiateur de refroidissement joue ainsi un rôle crucial dans le fonctionnement de votre véhicule. En effet, il assure la conductibilité de la chaleur via le fluide caloporteur. Refroidi par l'air ambiant après avoir passé dans le radiateur, ce liquide retourne ensuite dans votre moteur via le durit afin de reproduire le cycle.

Neuf, un radiateur coûte seulement 59 euros chez Aureliacar. Même dans le cas d'un échange standard, vous ne trouverez presque pas un radiateur neuf et de qualité conforme aux normes européennes à moins de 70 euros.Puisque le radiateur de refroidissement transforme 25 % de l'énergie potentielle du carburant en énergie calorifique, il mérite une attention particulière. Découvrez en détail, dans quels cas il faut le remplacer et comment le faire par vous même.


Quand remplacer son radiateur de refroidissement ?


Le radiateur est fabriqué en alliage d'aluminium. C'est cette caractéristique qui lui permet de conduire rapidement et facilement la chaleur. Plus précisément, il comprend des tubes verticaux ainsi que des faisceaux permettant au liquide de refroidissement de circuler. Reliés entre eux à l'aide des ailettes, ces faisceaux facilitent l'évacuation de la chaleur entrant au contact de l'air. Deux boîtiers d'eau sertis viennent ensuite compléter le circuit sans oublier l'orifice de remplissage et son bouchon, le purgeur d'air, la vis de vidange ainsi que le manocontact de ventilateur de refroidissement.

Plusieurs difficultés peuvent survenir vous obligeant ainsi à changer votre radiateur ou du moins à le réparer :

radiateur bouché : Un liquide usagé peut en être la cause. Des résidus de saleté peuvent se former dans les faisceaux et tubes du radiateur empêchant ainsi le liquide de circuler. Ce dysfonctionnement peut entraîner la surchauffe du moteur.

radiateur percé : Atteint par l'oxydation ou ayant reçu un choc, votre radiateur fuit tout en faisant rentrer de l'air dans le circuit. Ce cas de figure peut aussi être la cause du surchauffe du moteur car le liquide de refroidissement ne circule plus normalement à cause de l'infiltration de l'air.

• extérieur du radiateur encrassé : L'emplacement du radiateur lui expose à diverses projections. La poussière ou la boue peuvent boucher le radiateur entraînant ainsi une défaillance du radiateur et donc la surchauffe du moteur.

Il est tout à fait possible de nettoyer les saletés des ailettes en effectuant un soufflage du radiateur. Puisque les ailettes sont très fragiles, l'idéal serait de nettoyer régulièrement votre radiateur afin que la poussière, la boue et la graisse ne forment une tache récalcitrante. Pour déboucher votre radiateur, vous pouvez utiliser un nettoyant radiateur pour purger complètement le système de refroidissement. Dans le cas d'une fuite, n'hésitez pas à ajouter un produit antifuite à votre liquide de refroidissement.


Comment remplacer soi-même un radiateur de refroidissement ?


Changer un radiateur de refroidissement ne nécessite pas une connaissance particulière en mécanique. Le guide suivant vous permet de le faire tout seul. Vous avez juste besoin d'une caisse à outils, un bac à vidange, du liquide de refroidissement et des chiffons.


Le démontage d'un radiateur de refroidissement


Nous vous recommandons de patienter au moins 4 heures le temps que le radiateur se refroidisse avant d'intervenir. En attendant, vous pouvez démonter votre pare-chocs et les traverses.

• Placez ensuite le bac à vidange sous le radiateur.

• Débouchonner le réservoir du liquide de refroidissement.

• Débranchez la durit inférieure/supérieure/de retour du radiateur une par une.

• Au cas où votre voiture est équipée d'un interrupteur de température, il faut la débrancher.

• Ôtez toutes les fixations du radiateur.

• Démontez et laissez le réservoir du liquide de refroidissement se vider.


Le montage d'un radiateur de refroidissement


Le remplacement d'un radiateur nécessite beaucoup de concentration. D'abord, il faut rester vigilant quant au choix du modèle. Il existe des radiateurs de refroidissement simples et mixtes (eau et huile) ainsi que des modèles pour boîte automatique et manuelle. Il serait plus prudent de se reporter aux recommandations du constructeur de votre véhicule. Les caractéristiques de cette pièce auto sont généralement mentionnées dans votre carnet d'entretien.

Assurez-vous également que les points de fixation des deux radiateurs (l’ancien et le nouveau) soient les mêmes.

• Il faut bien positionner le radiateur avant de le fixer.

• Branchez ensuite la durit de retour/inférieure/supérieure.

• Remettez l’interrupteur de température.

• Et enfin, chargez la vase d’expansion avec du liquide de refroidissement.


Vous préférez que votre radiateur de refroidissement soit monté par un professionnel de l'automobile ? Il vous suffit d'en chercher parmi nos garagistes partenaires. Retrouvez les adresses des centres de montage près de chez vous sur Aureliacar.com.

Rédigé le  2 août 2019 11:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Comment reconnaître une batterie de voiture défaillante ?


Comme le moteur, la batterie a une fonction essentielle dans une voiture. Elle produit, en effet, l'électricité nécessaire au démarrage. La plupart des voitures d'aujourd'hui consomment beaucoup d'électricité. Avec l'anti-démarrage, le tableau de bord tactile, le système start/stop, les phares, la radio, les essuie-glaces ... la batterie de voiture est sur-sollicitée. Cependant, elle se recharge dès que la voiture roule.

Si la durée de vie moyenne d’une batterie de voiture est de 4 ans, cela peut diminuer en fonction de son utilisation et de ses caractéristiques. Pour vous éviter une panne de batterie en plein embouteillage ou après une utilisation abusive de l'électricité de votre voiture, voici 3 signes annonciateurs d'une batterie de voiture défaillante.


1/ Démarrage difficile


Malgré votre tentative de démarrage, votre voiture ne se met pas en marche ? Où est-ce qu'il a fallu essayer plusieurs fois pour que votre voiture démarre ? Le démarrage persistant du moteur met à rude épreuve la batterie. Ce qui signifie que si celle-ci ne réagit pas, elle est usée ou complètement déchargée. Il est à noter toutefois que les problèmes de démarrage ne proviennent pas forcément d'une batterie en fin de vie. Un alternateur défectueux peut également en être la cause.

Avant de changer la batterie, testez d'abord votre voiture en la connectant avec un autre véhicule en fonctionnement grâce aux câbles de démarrage. Essayez, ensuite, de démarrer votre voiture. Si elle marche, le problème vient de votre batterie et non de l'alternateur.


2/ Batterie faible


Lorsque la tension de la batterie est faible, celle-ci devient irrémédiablement inutile. Il faut donc la remplacer. Il est à rappeler que la tension normale d'une batterie de voiture est entre 12,5 volts et 12,8 volts. Pour mesurer la tension d'une batterie, vous avez besoin d'un Multimètre. Il faut noter qu'en dessous de 11 volts, la batterie ne sert plus à rien. Au dessus de 13 volts, il y a surcharge et la durée de vie de votre batterie va diminuer. C'est d'ailleurs la future cause de sa "mort".


3/ Oxydation des cosses


La corrosion et l'oxydation des cosses de la batterie sont l'une des causes fréquentes d'un démarrage difficile ou d'une panne. La mousse bleue/verte que vous apercevez autour des bornes diminuent l'intensité du courant. Voici comment vous en débarrasser :

•   retirez un à un les câbles de la batterie de ses bornes (borne négative puis positive);

•   vérifiez que les câbles et borniers ne soient pas trop usés ou trop endommagés par la corrosion. Si c'est le cas, il faut impérativement les remplacer;

•   vérifiez l'état du boîtier de la batterie et des borniers. Aux moindres fissures ou dommages, n'hésitez pas à remplacer la batterie;

•   assurez-vous que les câbles n'entrent pas en contact avec les bornes;

•  saupoudrez les cosses de bicarbonate de soude et frottez avec une brosse métallique. Ajoutez un peu d'eau pour plus d'efficacité. N'oubliez pas de sécher le tout avec un chiffon sec.

•   Appliquez de la graisse sur les cosses pour empêcher les dépôts d'oxydation.

•   Remettez enfin les câbles : borne positive puis négative.

Personne n'est à l'abri d'une batterie de voiture défaillante mais certains comportement vous permettent de conserver la vôtre plus longtemps. Vous pouvez par exemple, ne mettre en marche les équipements que lorsque votre voiture démarre et n'en allumer que les essentiels lorsque vous roulez. Abriter votre voiture durant les basses températures permet aussi d'augmenter la performance de votre batterie lors de son rechargement.Connaissez-vous d'autres causes de défaillance d'une batterie de voiture ? N'hésitez pas à nous en parler en commentaire.

Rédigé le  1 août 2019 11:00  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Peut-on encore rouler avec une voiture en mauvais état ?


Le contrôle technique est devenu obligatoire depuis le 1er janvier 2012 mais il existe encore aujourd'hui des véhicules mal entretenus au point de mettre en danger la vie de leur conducteur et celle des autres ou encore dégrader l'environnement.

En tant qu'adulte responsable, il est pourtant indispensable d'entretenir sa voiture ne serait-ce que pour éviter une amende. Si vous voulez savoir combien pourrait coûter une contravention pour véhicule en mauvais état ou encore quels sont les points à vérifier lors d'une contrôle technique, à vos notes !


Véhicules en mauvais état : quelles sanctions ?




Les anomalies liées à l'’éclairage




Tout dysfonctionnement relatif au système d'éclairage et de signalisation du véhicule comme un clignotant ou un phare brisés ou encore une ampoule grillée donne lieu à un paiement d'une amende de 68 € si le contrôle s'effectue en journée et 135 € la nuit. Selon l'état de la pièce auto qui fait défaut, il est même possible que le véhicule soit immobilisé. La sanction peut être encore pire en cas de circulation la nuit, dans un brouillard ou sous une forte pluie : retrait de 4 points du permis et suspension de celui-ci durant 20 jours à 3 ans.


Les défaillances au niveau des équipements




Si votre coque de rétroviseur est cassée ou absente, votre pare-brise présente des fissures, vos essuie-glaces/compteur/klaxon ne fonctionnent pas correctement, vous êtes passible d'une amende de 68 €. Vous pouvez toutefois le contester si vous parvenez à prouver à l'agent de police qui vous verbalise que vous êtes sur le point de trouver une solution pour la réparation ou le remplacement de la pièce défaillante. Toutefois, vous n'êtes pas obligé de démonter la tête d'attelage de votre remorque ou caravane après utilisation si celle-ci est encore en parfait état après une collision. Dans le cas où un agent vous pénalise par une amende (68 €), vous pouvez parfaitement contester celle-ci.


La détérioration des pneus




Il est important de souligner que rouler avec des pneus lisses n'est répréhensible que dans la mesure où celle-ci présente des sculptures d'une profondeur inférieure à 1,6 mm. A ce niveau là, le risque de perte de contrôle et d'éclatement est important, surtout quand il pleut. En plus de ce problème de sécurité, une amende de 135 € sera appliquée autant pour un pneu que pour les quatre.

A noter aussi qu'un pneu déchiré ou laissant apparaître une toile peut donner lieu à une immobilisation immédiate du véhicule.


Les problèmes relatifs à l’immatriculation




La lisibilité des plaques d'immatriculation est aussi soumise à des règles à savoir :

- une plaque blanche à l’avant et jaune ou blanche à l’arrière;

- zéro tolérance sur les fantaisies ou salissure.

Déroger à ces règles vous exposent à une contravention de 68 €. Par ailleurs, l'absence ou l'oubli de plaques sur la remorque coûtent 135 € avec possibilité pour votre véhicule d'être immobilisé. Cette stricte réglementation sur l'immatriculation concerne tout type de voitures y compris celles qui changent de propriétaire.


Les nuisances environnementales et sonores de l'automobile




La pollution sonore et environnementale est un phénomène qui fait des ravages. Pour cette raison, la Loi établit des normes de pollution et de bruit. Si par exemple votre pot d'échappement est percé et fait beaucoup trop de bruit ou émet de la fumée/gaz toxique, les agents de police peuvent vous verbaliser à un montant de 68 € sans qu'aucun appareil de mesure soit utilisé pour la vérification. En plus de cette amende, votre véhicule pourrait être immobilisé et ne pourra circuler à nouveau que lorsque les réparations auront été faites.


La défaillance du système de freinage




Il est tout à fait possible de déceler en amont les problèmes liés au système de freinage. Il suffit d'en faire un diagnostic. Quant à la police, seul un accident peut l'amener à explorer cette piste. Et en dépit des dégâts causés par l'accident, cela n'en reste pas moins une contravention donnant lieu à une amende de 68 €.


Votre responsabilité engagée






"Nul n'est censé ignorer la Loi". Si vous faites un accident, votre responsabilité civile est engagée d'office. En plus d'assumer les dégâts avec la participation de votre assureur selon le cas, vous risquez aussi des sanctions pénales pour négligence ou inobservation des règles de sécurité.

Dans le cas où votre responsabilité pénale est engagée, les défaillances dont on vous accusera n’entraîneront pas de complications avec votre compagnie d'assurance. Vous devez juste prouver que le sinistre est la seule et unique cause du manquement aux règles de sécurité.

Toutefois, si votre adversaire parvient à prouver que l’accident a été causé par un manquement aux règles comme un frein défectueux, une visibilité insuffisante ou une absence de phares/clignotant, vous serez obligé d'assumer tout ou partie les torts en plus d'un malus.


Éléments de sécurité manquants ou absents






Le gilet de sécurité, le triangle de présignalisation et la boîte d'ampoules sont les principaux éléments de sécurité que vous devez absolument avoir dans votre voiture. Oublier ces deux premiers éléments vous coûtera 135 €. Il est vrai qu'avoir une boîte d'ampoules de rechange n'est pas obligatoire en France mais en cas de contrôle pour phare grillé, vous serez non seulement obligé de payer 68 € d'amende et le réparer ou remplacer sur place.

Vous pouvez, toutefois, échapper à cette sanction si vous arrivez à prouver que la défaillance est récente et que avez déjà pris un rendez-vous chez un garagiste qui est le seul capable de réaliser cette opération.


Voiture neuve ou en mauvais état : les points à vérifier au contrôle technique sont les mêmes


Etant donné qu'il y a 66 points de vérification, sur 116 au contrôle technique, qui exigent une contre-visite même après réparation, il est donc fortement conseillé d'effectuer au préalable quelques vérifications ou pourquoi pas un pré-contrôle technique auprès de nos partenaires garagistes.

Voici donc les points essentiels à examiner avant de faire un contrôle technique :

- fissure ou impact sur le pare-brise et les rétroviseurs;

- tensionneurs et ceintures de sécurité

- état et fixation des sièges;

- clignotants et feux stop;

- niveau de pollution et bruit par rapport aux normes (moteur et âge du véhicule pris en compte);

- présence de craquelures sur les pneus, traces de réparation sur les flancs et usure;

- carrosserie : fonctionnement des portes et bouclier;

- antidérapant sur la pédale de frein;

- amortisseurs (vérification des traces d’huile);

- niveau de liquide des freins;

- fonctionnement du klaxon;

- lisibilité et état des plaques d’immatriculation;

- réglage des phares;

- feux de position, de croisement ou de route.


Quand faire le contrôle technique de sa voiture ?


Le contrôle technique est obligatoire durant les 6 mois précédant le 4è anniversaire de votre voiture. Après cette visite, vous êtes tenu de le faire tous les 2 ans. Le défaut ou le retard de contrôle technique vous soumettent à une amende minorée de 90 € et majorée de 375 € en plus d'une confiscation de la carte grise.


A retenir


Avant le contrôle technique, il est préférable d'emmener votre voiture chez un garagiste pour une vérification. La visite technique dure en moyen 45 minutes et peut coûter entre 50 € et 85 € tandis que pour une contre-visite, le tarif peut aller jusqu'à 40 €.

Rédigé le  16 juillet 2019 13:11  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Les astuces pour trouver une pièce facilement


Des difficultés à établir un devis à cause des pièces qui sont parfois difficiles à trouver ou trop chères pour vos clients ? Facilitez-vous la vie en utilisant un site ergonomique et proposant près de 30 000 références de pièces de qualité à prix promo comme AureliacarPro !

Désormais, vous n'avez plus besoin de mettre constamment à jour votre base de données parce que sur notre site, la disponibilité de nos produits ainsi que leur prix sont mis à jour en temps réel. Ne perdez plus votre temps à comparer les prix sur internet. Lorsque vous recevez une demande de devis, il vous suffit de chercher la pièce sur notre site ou de nous téléphoner. Vous additionnez ensuite le prix de la pièce à la rémunération de la pose et le devis est prêt.

Les devis rapides créent de la confiance entre vous et vos clients, d'ailleurs vous pouvez leur montrer comment et où vous cherchez les pièces pour les rassurer et les fidéliser. Voici comment vous pouvez trouver en un clic vos pièces de carrosserie sur AureliacarPro.


1/ Le mini-moteur de recherche


Pour profiter de nos tarifs préférentiels, vous avez besoin d'ouvrir un compte sur AureliacarPro. Durant vos heures de travail, laissez votre compte ouvert sur votre smartphone ou votre ordinateur. Dès que vous recevez une demande de devis pour le remplacement d'une pièce de carrosserie ou une réparation, il vous suffit de taper le nom du produit sur notre mini-moteur de recherche. Vous serez rapidement redirigé vers une sélection de produits avec le prix, les caractéristiques, les marques et modèles de voitures concernés.

Pour un résultat précis, vous avez également la possibilité de faire une recherche avancée par article, marque, code OEM, référence produit, marque, modèle, année ou par catégorie. La classification des articles sur le site est bien organisée pour vous permettre de trouver sans effort les articles.


2/ Le service client


Toutes les pièces de carrosserie stockées dans nos entrepôts ne sont pas référencées sur aureliacarpro.com, voilà pourquoi nous avons mis en place un service client dédié pour les demandes d'information. Joignables 24h/24, 7j/7 nos conseillers restent à votre écoute pour vous informer de la disponibilité, du prix et de la compatibilité des pièces que vous recherchez. Nos conseillers peuvent également vous informer sur la durée de la livraison, l'état de votre colis ou les conditions de retour.

Si vous appelez depuis la France, l'appel ne sera pas surtaxé. Vous ne payez que le prix d'un appel local.




3/ Vos historiques de commande


Comme tout professionnels de l'automobile inscrits sur AureliacarPro, vous bénéficiez d’un espace personnel. Cela vous permet d'interagir avec nous mais aussi et surtout d'avoir une trace de vos commandes. Si vous avez l'habitude de commander les mêmes pièces, il suffit d'avoir sous vos yeux vos historiques de commande pour ajouter à nouveau l'article dans votre panier. Si éventuellement, le prix a changé ou que le produit n'est plus disponible, il en sera fait mention. C'est plus rapide que de faire de longues recherches.


4/ Notre newsletter


Pour que tous les membres AureliacarPro puissent profiter des nouveautés, offres spéciales et promotions, nous en parlons aussi à travers notre newsletter. Abonnez-vous et soyez attentifs à nos mails car ils sont souvent accompagnés de surprise comme des codes promo, coupon d'achat ou encore des URLs à cliquer pour bénéficier des remises.

Imaginez les marges que vous pouvez faire sur la pièce que vous recherchiez si vous tombez sur une grosse réduction ou une livraison offerte ! Nos remises vous permettent aussi de vous approvisionner si vous en avez les moyens. C'est ainsi que font la plupart des garagistes et carrossiers.



5/ Nos promotions


Avant de lancer une recherche sur internet, nous vous conseillons de vérifier le produit que vous recherchiez sur la page d'accueil d'AureliacarPro. Nous consacrons plusieurs rubriques pour les articles en promotion. Il y existe bien sûr des offres limitées dans le temps et celles qui sont permanentes. D'ailleurs, vous pouvez vous appuyer sur nos promo pour créer une offre spéciale sur votre site, page Facebook ou autre compte de réseau sociaux.

En appliquant ces astuces vous pouvez être sûr que votre activité va rapidement se développer grâce à l'amélioration de vos marges et processus de travail ainsi que l'augmentation du nombre de vos clients.

Rédigé le  14 juillet 2019 15:42  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

Carrossiers : les critères pour choisir votre fournisseur en ligne


Dans votre métier de carrossier, mécanicien, réparateur, combien de fois avez-vous été déçu de votre commande ? Nous supposons que vous n'êtes pas le seul à avoir été déçu par des fournisseurs pas sérieux ! Le développement de l'internet mais aussi de l'industrie automobile sont tels qu'il est difficile de choisir parmi les nombreuses offres de pièces auto en ligne. Si les particuliers portent essentiellement leur choix sur les fournisseurs qui proposent le meilleur prix; vous, par contre, vous devez prendre en compte bon nombre de paramètres. Autrement, vous vous retrouvez avec des pièces non-conformes, livrées tardivement ou encore impossibles à retourner au fournisseur. Pour vous aider à choisir le fournisseur idéal en pièces de carrosserie, voici quelques critères à prendre en compte :


Le rapport qualité/prix


Un bon fournisseur de pièces automobiles se reconnaît par la haute qualité de ces produits. Il est important que vous ayez un minimum de connaissance sur les pièces de rechange dont vous avez besoin et de déterminer si elles sont d'origine ou pas. Pour ce faire, vous pouvez vérifier directement auprès du fabricant de la pièce si tel ou tel revendeur propose leur pièces d’origine.


Vous pouvez aussi vous appuyer sur ce tableau pour savoir si une pièce auto est d'origine ou pas et combien elle devra réellement coûter :



Le catalogue


AureliacarPro.com est un site de pieces de carrosserie en ligne réservé exclusivement aux Professionnels de la carrosserie, mécanique, réparation automobile, transporteur, et flotte. Pour accéder au catalogue et tarifs professionnels, le clients doit s’enregistrer avec ces coordonnées, enseigne, N° Intra CEE. Avant de passer votre commande, il est recommandé de bien vérifier si les pièces de rechange du fournisseur sont bien disponibles. Cela doit être marqué sur chaque fiche produit.

Un autre moyen de connaître la disponibilité des pièces est de chercher si le site met en avant le nombre de modèles disponibles dans son catalogue. Sur AureliacarPro, nous disposons plus de 30 000 références de pièces de qualité sélectionnées. A noter que ce sont des pièces auto neuves et équivalentes aux 17 marques les plus connues : Fiat, Renault, Peugeot, BMW, Citroën, Volkswagen, Nissan, Audi, Dacia … Toutes les pièces ne peuvent pas figurer dans les catégories correspondantes mais vous pouvez toujours nous demander leur disponibilité.Nos fournisseurs sont les fabricants, importateurs directs, nous n’avons aucun intermédiaire et nos volumes d’achats sont très importants. Nous avons un local de stockage de 1 200 m² pour les articles les plus vendus en plus de un dépôts de 14 000 m² pour l'ensemble de nos pièces de carrosserie en stock permanent.


Les conditions de livraison


Ce volet est important pour un carrossier car c'est du délai de livraison que dépend le délai de traitement de son travail. Ainsi, pour ne pas perdre du temps, ou pire, des clients. Il vaut mieux prendre le temps de lire les conditions de livraison.

L'idéal serait de pouvoir suivre votre commande en ligne (tracking). Certains sites donnent des informations sur l'acheminement des commandes. Pour d'autres, ils définissent à l'avance le temps de livraison.

Avec Aureliacar, le délai de livraison est entre 3 à 5 jours sauf pour les grosses carrosseries comme les pare-chocs et les capots qui peuvent prendre jusqu'à 8 jours. Nos partenaires viennent tous les jours récupérer nos colis à nos dépôts : France Express, Colissimo, DPD, GEODIS pour livraison chez le professionnel ou en Point Relais. Lorsque vous vous absentez, nous laisserons un avis de passage dans votre boite aux lettres. Un e-mail sera également envoyé pour convenir d'un RDV pour une prochaine livraison ou un retrait en Point Relais. Les retards de livraison sont toujours notifiés par e-mails.

Pour le prix de la livraison, AureliacarPro facture le colis entre 3,90 € à 30 € TTC selon son poids et sa dimension. Pour info nous sommes facturés 2 à 3 fois ce tarif (selon les volumes) par les transporteurs, nous prenons donc à notre charge une grande partie des frais de livraison. Si le client achète un article ou plusieurs, le tarif reste fixe, Exemple 1 pare chocs, 1 capot, 2 phares, des calandres, le prix reste à 30 €.


Le service Après-Vente dédié aux Pro


Tout fournisseur en pièces de carrosserie qui se respecte doit avoir un SAV qui s'occupe essentiellement de ses clients-professionnels de l'automobile. Parallèlement à ce privilège, il doit proposer une interface dédiée aux carrossiers, garagistes, transporteur... Les professionnels sont chouchoutés sur AureliacarPro car en plus de bénéficier d'un SAV dédié (mail et téléphone), ils ont aussi droit à des remises supplémentaires. L'objectif est de collaborer ensemble pour assurer la pérennité de vos activités ainsi que le nôtre. Vous nous restez fidèle et nous faisons notre possible pour vous satisfaire.

Pour résumer, ces 4 critères essentiels jouent un rôle important dans la viabilité de votre activité. Ce n'est pas seulement vos compétences qui définit votre professionnalisme mais il y a aussi le respect du délai de réalisation du travail ainsi que la qualité de vos pièces de carrosserie et accessoires. Il peut arriver une erreur de commande de la part du professionnel ou de la part de Aureliacar-pro, sans attendre il faut nous le signaler pour que nous réagissons immédiatement en remplaçant l’article afin que vous puissiez finaliser vos réparations et livrer le véhicule à votre clients.

Rédigé le  27 juin 2019 11:56  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite...